Archives par mot-clé : Ubuntu

Essayer Firefox Hello sous Debian et ses dérivées

Mozilla a récemment annoncé en collaboration avec OpenTok la disponibilité de Firefox Hello dans la version bêta de Firefox actuellement disponible en ligne pour téléchargement.

Firefox Beta

C’est une annonce importante, dans un contexte où beaucoup de communications en ligne dépendent de logiciels privateurs comme Skype, qu’on sait restreints, censurés et espionnés sans répercussions pour leurs éditeurs.

Firefox Hello permet grâce à WebRTC, définit comme « un canevas logiciel avec des implémentations précoces dans différents navigateurs web pour permettre une communication en temps réel. la communication audio et vidéo en temps réel à même le navigateur web » sur Wikipédia.

J’explique ici comment installer Firefox bêta sous Debian (j’ai testé sous Debian 7 et sous Debian Testing) pour qu’il co-existe avec IceWeasel et qu’il puisse être utilisé en simultané, afin de faire l’essai de Firefox Hello. Ces instructions devraient aussi fonctionner pour Trisquel et Ubuntu, deux distributions GNU/Linux dérivées de Debian. Si vous utilisez une de ces distributions et que ces instructions manquent une précision ou autre détail, faites-moi signe pour les corriger.

Mise-à-jour: un visiteur m’a confirmé que Firefox Beta 32 bits s’installe et fonctionne bien sous Trisquel 7.

Des versions 32 ou 64 bits de Firefox Bêta sont disponibles pour téléchargement à partir de Mozilla.org, j’utilise dans cet exemple la version 64 bits pour GNU/Linux, en français.

Installation

  1. À partir du répertoire où l’application a été téléchargée, décompressez l’archive:
    magicfab@lap-x230:~/Téléchargements$ tar -xjf -C ~ firefox-34.0b8.tar.bz2

    • -xjf: x pour extraire les fichiers, j pour le format bzip2, f pour spécifier le nom de l’archive
    • -C ~: indique que les fichiers à extraire seront dans le dossier personnel (home)

    Cette commande fera l’extraction des fichiers vers ~/firefox (répertoire firefox dans votre dossier personnel). Les meilleures pratiques sous GNU/Linux (selon le Linux Standard Base) seraient de mettre cette installation sous /usr/local/ ou sous /opt, mais étant donné la courte durée de vie de mes tests, j’ai préféré la faire dans mon répertoire personnel.

  2. Lancez l’application Menu principal, choisissez Internet > Nouvel élément:

    Menu principal

  3. Indiquez les informations pour choisir l’icône et le fichier de démarrage:

    Propriétés du lanceur

    L’icône se trouve dans ~/firefox/browser/icons. Le fichier de démarrage se trouve dans ~/firefox mais il faudra ajouter l’option -P pour créer un profil séparé d’utilisateur et -no-remote pour qu’elle puisse être éxécutée en simultané à IceWeasel:
    /home/magicfab/firefox/firefox -P --no-remote

  4. Une fois l’information complétée, cliquez sur Valider, puis Fermer dans l’application Menu principal.

Lors du premier lancement, Firefox Bêta demandera quel profil utiliser:

Firefox - Choisissez un profil utilisateur_010

Il faudra choisir Créer un profil pour en faire un nouveau, appelé « Firefox Beta », par exemple. Assurez-vous de choisir ce profil et cliquez sur Démarrer Firefox.

Attention à vos données personelles!

Firefox Bêta envoie des rapport de performance et des données techniques sur votre utilisation à Mozilla.

Vous pouvez activer ou désactiver ce comportement à tout moment avec cette procédure:

  1. Cliquez sur le bouton menu et sélectionnez Préférences
  2. Sélectionnez le paneau Avancé.
  3. Sélectionnez l’onglet Données collectées.
  4. Cochez ou décochez la case à côté de Activer la télémétrie.
  5. Cliquez sur Fermer pour fermer la fenêtre Préférences

Pour ma part je laisse ces options activées car Firefox Bêta n’est pas mon navigateur par défaut, mais vous pouvez choisir quel comportement est le plus approprié pour vous.

Ajouter Firefox Hello dans votre barre d’outils

Le boutton Firefox Hello n’est pas visible dans la barre d’outils ni dans le menu. Pour l’ajouter à la barre d’outils:

  1. Choisissez Personnalisez dans le menu
  2. Glissez l’icône Firefox Hello vers la barre d’outils

    Personnaliser Firefox - Mozilla Firefox_006

  3. Cliquez sur Quitter la personalisation

Voilà! Vous êtes prêts à inviter quelqu’un à essayer Firefox Hello!

Boutton Firefox Hello

Vous pouvez aussi vous inscrire à Firefox Accounts pour gérer une liste de contacts, en cliquant sur S’inscrire ou se connecter:

Sélection_007

Sélection_008

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez en faire l’essai, le jour (heure de l’est) je suis souvent branché et disponible entre 10h et 15h.

 

Installer la toute dernière version d’IceWeasel (Firefox) dans Debian

Si vous utilisez la dernière version de Debian (« Wheezy » ou Debian 7 au moment d’écrire ces lignes), vous avez remarqué que la version de navigateur web proposée n’est pas Firefox, et n’est pas la plus récente. Pourquoi? Comment y rémédier?

Attention: les modifications et manipulations ici proposées pourraient rendre votre système moins stable, par leur écart d’une installation standard de Debian

IceweaselL’équipe Debian Mozilla maintient une ressource web où vous pouvez vous procurer les dernières versions d’Iceweasel qui arriveront éventuellement dans Debian GNU/Linux.
Habituellement les versions abouties atteignent Debian unstable puis continuent leur diffusion vers stable, tandis que les versions beta sont diffusées dans experimental. La plupart des versions alpha se trouvent dans le dépôt mozilla.debian.net.

Debian-Iceweasel 17 ESR

Le dépôt mozilla.debian.net propose des paquets signés, il faut donc d’abord ajouter et valider le trousseau de clés numériques correspondant.

    1. Ouvrez une fenêtre de terminal administrateur
    2. Installez le paquet pkg-mozilla-archive-keyring:
      # apt-get install pkg-mozilla-archive-keyring
    3. Ajoutez les clés à votre configuration:
      # gpg --check-sigs --fingerprint --keyring /etc/apt/trusted.gpg.d/pkg-mozilla-archive-keyring.gpg --keyring /usr/share/keyrings/debian-keyring.gpg pkg-mozilla-maintainers
      pub 4096R/06C4AE2A 2010-11-20 [expire : 2019-11-13]
      Empreinte de la clef = 85F0 6FBC 75E0 67C3 F305 C3C9 85A3 D265 06C4 AE2A
      uid Debian Mozilla team APT archive <pkg-mozilla-maintainers@lists.alioth.debian.org>
      sig!3 06C4AE2A 2012-11-14 Debian Mozilla team APT archive <pkg-mozilla-maintainers@lists.alioth.debian.org>
      2 signatures non vérifiées à cause de clefs manquantes
    4. Ajoutez le dépôt mozilla.debian.net à votre configuration:
      # echo "deb http://mozilla.debian.net/ wheezy-backports iceweasel-release" > /etc/apt/sources.list.d/mozilla-debian.list
    5. Demandez la mise-à-jour des informations sur les dépôts:
      # apt-get update
      Parmi les résultats de cette commande vous devriez voir:
      Réception de : 3 http://mozilla.debian.net wheezy-backports/iceweasel-release amd64 Packages [19,0 kB]
    6. Installez Iceweasel à partir du dépôt mozilla.debian.net:
      # apt-get install -t wheezy-backports iceweasel iceweasel-l10n-fr

Dans cet exemple j’ai inclus le paquet correspondant à une version francisée de Debian GNU/Linux. N’oubliez de spécifier aussi les extensions qui vous intéressent! Il est possible de consulter la liste complète des paquets disponibles:

Qu’est-ce qu’IceWeasel?

Iceweasel est un fork de Mozilla Firefox avec les objectifs suivants:

      • rendre disponibles des correctifs de sécurité dans Debian stable
      • exclure des éléments graphiques ayant la marque déposée Mozilla

Sauf la signature graphique de Firefox, Iceweasel est pratiquement identique en tout point à Mozilla Firefox.

Mozilla Firefox 23
Le nouveau logo de Firefox depuis la version 23. Voyez-vous les différences?

Pourquoi avoir changé le nom de Firefox dans Debian GNU/Linux? Les applications de Mozilla ont été renommées suite à un conflit ayant eu lieu en 2006 entre le projet Debian et la Mozilla Corporation. Plus précisément, il s’agît de la solution trouvée à une incompatibilité entre les principes du logiciel libre selon Debian et la politique d’utilisation de marque de commerce de Mozilla.

D’autres distributions GNU/Linux dérivées de Debian comme Trisquel ont aussi changé le nom de Firefox. Dans le cas de Trisquel, le navigateur web est appelé ABrowser et a aussi été modifié pour ne proposer que des extensions sous licence libre, contrairement au site d’extensions officielles de Mozilla qui propose aussi des extensions propriétaires.

Pourquoi Iceweasel 17 dans Debian 7?

Dans Debian 7 la version d’Iceweasel proposée est la version équivalente à la dernière version de Firefox Extended Support Release (ESR):

Mozilla offre une version à soutien prolongé (Extended Support Release, ESR en anglais) basée sur une version officielle de Firefox pour ordinateurs de bureau pour une utilisation par des organisations comme les écoles, les universités, les entreprises et d’autres qui ont besoin d’un support prolongé pour les déploiements de masse.

Lors de la sortie de Debian 7 cette version était donc Iceweasel 17.0.8 ESR.

Malgré ce numéro de version, Iceweasel inclût les derniers correctifs de sécurité rétroportés. Une version publiée (« release ») doit changer le moins possible ; ainsi les correctifs de sécurité ne seront pas la cause de problèmes annexes.

Selon le cycle de vie proposé par Mozilla, les versions dites ESR sont maintenues pour environ un an, et la version 24.0 ESR devrait voir le jour d’ici la fin septembre 2013:

Les versions ESR ont des mises à jour ponctuelles contenant les mises à jour de sécurité qui coïncident avec les versions régulières de Firefox. Les versions ESR auront également deux cycles (12 semaines) de chevauchement entre le moment d’une nouvelle version et la fin de vie de la version précédente pour faciliter les essais et la certification avant le déploiement d’une nouvelle version.

Debian-Iceweasel 23

C’est donc par souci de stabilité et de sécurité qu’Iceweasel 17 ESR se retrouve dans Debian 7.

Pourquoi passer à une version plus récente d’Iceweasel?

Il y a différentes raisons pour lesquelles on voudrait utiliser une version plus récente de Firefox, incluant toutes les fonctionnalités offertes par celle-ci.

J’en ai relevé quelques unes parmi celles que j’ai remarquées dans les notes de version de Firefox:
WebRTC (Web Real-Time Communication, littéralement communication web en temps réel)

    • Firefox 18
      • Amélioration de performances
      • Implémentation de WebRTC, un canevas logiciel permettant une communication en temps réel (voix/vidéo sur IP, partage de fichiers via P2P, etc.)
      • Désactivation des contenus non sécurisés au sein d’une page web passant par HTTPS
    • Firefox 19
      • lecteur de PDF intégré dans le navigateur
      • amélioration de la vitesse de démarrage ressentie
    • Firefox 20
      • amélioration des balises <audio> et <video>
      • message d’alerte, demandant si un site web peut utiliser le microphone et la caméra de l’ordinateur (en lien avec WebRTC)
      • navigation privée pouvant être faite par fenêtre, c’est-à-dire isolée d’une autre fenêtre du navigateur
      • refonte du gestionnaire de téléchargement
      • amélioration des tâches courantes du navigateur (chargement des pages, extinction, téléchargement)
      • suspension d’un plugin si celui-ci met trop de temps à se charger
  1. Firefox 21
    • première intégration du Bilan de Santé de Firefox
    • Possibilité de restaurer les vignettes retirées de la page de démarrage
  2. Firefox 22
    • Activation par défaut de WebRTC (auparavant présent mais désactivé)
    • Amélioration des performances
    • inspecteur de polices de caractères
  3. Firefox 23
    • Retrait de l’élément <blink> (Oui!)
    • Nouvelle gestion du moteur de recherche par défaut
    • Blocage des contenus non chiffrés au sein d’une page HTTPS
    • « Charger les images automatiquement », « Activer JavaScript », et « Toujours voir la barre d’onglets » sont retirés des préférences
 

UbuntuForums.org « en maintenance » suite à une brèche de sécurité

Si vous aviez un compte sur UbuntuForums.org, cette annonce vous concerne:

(traduit de Ubuntu Forums is down for maintenance)

Ubuntu Forums est en maintenance

Il y a eu une violation de la sécurité sur les forums Ubuntu. L’équipe de services informatiques de Canonical travaille fort en ce moment pour rétablir un fonctionnement normal. Cette page sera mise à jour régulièrement des rapports d’étape.
Ce que nous savons:

  • Malheureusement, les attaquants ont obtenu l’identifiant de chaque utilisateur local, mot de passe et adresse email à partir de la base de données des forums Ubuntu.
  • Les mots de passe ne sont pas stockés en texte clair. Toutefois, si vous utilisiez le même mot de passe que sur Ubuntu Forums sur d’autres services (tels que le courriel), vous êtes fortement encouragé à changer le mot de passe sur l’autre service au plus vite.
  • Ubuntu One, Launchpad et d’autres services Ubuntu / Canonical ne sont pas affectées.

Rapport d’activité

  • 20/07/2013 2011UTC: Rapports de dégradation
  • 20/07/2013 2015UTC: Site mis hors-ligne, cette page d’accueil mise en place alors que l’enquête se poursuit.

Quelques pistes pour minimiser les risques à l’avenir:

* Si vous en faites la suggestion à un éditeur de site web, faites-le gentiment 🙂

 

Pairing the Logitech Performance MX (and others) to the Unifying Receiver in GNU/Linux

Back in 2009 Logitech introduced the Unifying Receiver, a great way to connect multiple wireless mice and keyboards to one single RF receiver on your PC.

The Unifying receiver is uniquely paired to your mice and keyboard. When you buy your devices, they are already paired to the accompanying receiver. They work out of the box on any GNU/Linux system.

However, if you loose the original receiver, and get another one for free from Logitech under warranty, or if you want to pair / unpair new or existing devices, you will need to pair them again. This used to be only possible using Windows. Not anymore. 🙂

Solaar is a GNU/Linux device manager for Logitech’s Unifying Receiver peripherals. It is able to pair/unpair devices to the receiver, and for most devices read battery status.

It comes in two flavors, command-line and GUI. Both are able to list the devices paired to a Unifying Receiver, show detailed info for each device, and also pair/unpair supported devices with the receiver.

I tested this in Debian 7 for which there are packages and a repository, and there is also a PPA available for Ubuntu, which also works in Trisquel 6. Here are some screenshots:

Solaar_022

Solaar_021

Solaar_020

 

Wow, it’s been quite some time I hadn’t seen such attention to detail in an application apparently destined to such a « simple » task.

Buttons mapping

Solaar doesn’t take care of the buttons mapping (yet?), but I thought I’d throw this extra here. Some time ago I went through the trouble of identifying all the buttons on my mouse and documenting (from Logitech’s accompanying manual) the various expected functions as present in Windows.

This is useful for applications where you can specify which button is assigned to an action. Enjoy!

Logitech-Performance-Mouse-MX-031

  • Button 1 – left click
  • Button 2 – wheel click / middle button
  • Button 3 – right click
  • Button 4 – wheel forward
  • Button 5 – wheel back
  • Button 6 – wheel left click
  • Button 7 – wheel right click
  • Button 8 – browser history: forward
  • Button 9 – browser history: back
  • Button 10 – application switch / Exposé on Mac
  • Button 13 – zoom
 

Debian Quebec is here :)

As many of you already know by now, Debian 7 is here!

I’ve been using Debian as my primary work environment for a few months now and Trisquel at home for the past year and a half or so. My advocacy work has changed as a result, and I stopped focusing on Ubuntu, while still recommending version 12.04 LTS that just works for many. There’s also Ubuntu Gnome (or is it Gnome Ubuntu) now, so there is still a good array of choices for those like me that like the GNOME 3 environment and find it productive. Oh, did I mention Cinnamon 1.8 was just released?

openlogo-100

I am happy to announce that there is now a Debian Quebec group, and we just got our mailing list approved in the Debian project. This was not as fast an easy as in Ubuntu-land, and I took the time to fully document the process to get the mailing list going, in case others may want to do the same. It may all seem too slow or difficult, but every step of the way several people helped and I learned a lot. I took this as an opportunity to contribute to the project and at the same time I found that it may be hard for new GNU/Linux users to get started in Debian – or even for experienced ones like me, coming from Ubuntu.

That’s why after a few IRC messages I started working on a Welcome to Debian resource (and team) aimed at people that use other distributions and come to Debian for the first time. It’s still very new and incomplete, but it’s what I wished was around when I started dedicating serious time to this distribution a few months ago.

As luck would have it, Debian 7 was just around the corner, just a few days/weeks after Ubuntu 13.04 and Trisquel 6 were released. This called for an all-distributions Debian 7 release party (we’ll have two locations, Montreal and Quebec City). There will be workshops and presentations from 12:30 to 5:30 PM and then a happy hour with CLibre and Libre Planet. Check the Agenda du Libre if you’re in Montreal this week (or any time soon), perhaps we can cross paths.