Pas de vélo ce matin

de | 13 janvier 2015

Tout est une question de contexte et d’expérience (bon, parfois d’intuition aussi). Mon souvenir est que la neige et les abrasifs épendus dans nos rues sont devenus de la sloche (tiens, Wikipédia dit qu’on peut la boire!) hier en journée. Je m’y suis aussi trempé pendant la journée.

Je vous laisse déduire ce qui arrive à la sloche par un température comme celle-ci:

Prévisions météo pour Montréal - Environnement Canada

(source: Environnement Canada)

Malgré qu’on puisse généralement passer aux mêmes endroits à haute circulation qui sont dégagés et nettoyés rapidement, je préfère garder mon critère de température minimale (>15C), alors ce matin on prends un peu plus de temps que d’habitude… et le transport en commun.